4 bonnes pratiques pour booster le Quality Score de vos mots-clés Google AdWords

a publié cet article le 14/03/2018

4 bonnes pratiques pour booster le Quality Score de vos mots-clés AdWords

Le positionnement de vos annonces AdWords dans les premières places sur Google n’est pas qu’une question de CPC (coût par clic) ! Le Quality Score joue un rôle déterminant dans l’efficacité de vos campagnes Google AdWords. En effet, une bonne note attribuée par le moteur de recherche permet à vos liens sponsorisés d’occuper de meilleures places, sans avoir à débourser des sommes astronomiques pour l’achat de vos mots-clés ! Cette note (allant de 1 à 10) dépend de plusieurs facteurs qui ne demandent qu’à être optimisés, au gré de bonnes pratiques. Explications.

 

1. Achetez des mots-clés pertinents en regard de vos annonces AdWords

Google n’est pas dupe : si vos mots-clés ne sont pas cohérents en regard de vos annonces AdWords, votre Quality Score risque d’en pâtir. À l’inverse, une bonne adéquation a toutes les chances de faire du bien à votre notation !

Pour cela, il est important de sélectionner des expressions qui collent bien aux caractéristiques de vos offres. Si vous êtes une agence digitale et que vous vendez des prestations SEA, vos mots-clés privilégiés vont tourner autour du référencement payant. En outre, mieux vaut privilégier des mots-clés ciblés plutôt que génériques, par exemple : « référencement payant SEA » ou « créer des campagnes Google AdWords » plutôt que « référencement » tout court.

D’abord, parce que cela renforce la cohésion entre vos expressions choisies et vos liens sponsorisés.

Ensuite, parce que les mots-clés ciblés jouissent d’un meilleur taux de clics (CTR), ce qui a pour effet de booster encore plus votre Quality Score ! Cela suppose de bien structurer vos campagnes, de connaître vos prospects, et de détecter les mots-clés qui génèrent le plus de contacts (visites sur votre site web, appels téléphoniques…).

 

2. Augmentez votre taux de clics pour booster votre Quality Score

Le taux de clics est l’un des indicateurs que Google regarde de près quand il s’agit d’attribuer une note. La raison est simple : un CTR élevé signale une annonce qui plaît aux internautes, preuve qu’elle est suffisamment qualitative. Et une qualité optimale, c’est justement ce que vise Google.
Mais comment améliorer votre taux de clics ? Plusieurs leviers s’offrent à vous :

• En rédigeant des annonces attractives, qui incitent à l’action (avec des CTA placés à l’intérieur).
• En vous montrant créatif pour vous démarquer de la concurrence.
• En segmentant vos campagnes AdWords en groupes d’annonces, afin de mieux les personnaliser et de toucher plus efficacement vos cibles clés.
• En utilisant les extensions Google AdWords (avis clients, liens supplémentaires…) dans le but d’améliorer leur attractivité, sachant que les performances de ces extensions sont également prises en compte dans le calcul du Quality Score.

Enfin, pensez à lancer des campagnes estampillées « brand » : les annonces explicitement liées à la marque bénéficient d’un CTR élevé, tout en ayant un CPC (coût par clic) moindre.

 

3. Améliorez la convivialité des pages de destination de vos annonces AdWords

La convivialité correspond au niveau de satisfaction de votre internaute, une fois qu’il a atterri sur votre page de destination – après avoir cliqué sur votre annonce Google AdWords. Pour cette raison, la qualité de vos landing pages est un facteur déterminant dans le calcul de votre Quality Score. Google analyse les pages en prenant en compte plusieurs critères :

• Leur pertinence (eu égard à la requête formulée par l’internaute).
• Leur utilité pour les lecteurs.
• La qualité globale des contenus ainsi que leur originalité (pas de duplicate content).
• La qualité de l’expérience utilisateur (facilité de navigation, temps de chargement, pages responsive design pour les mobiles…),
• Le taux de rebond (le nombre d’internautes qui quittent votre site web sans avoir consulté d’autre page).

En somme, la destination de vos liens sponsorisés est au moins aussi importante que l’annonce elle-même pour un meilleur Quality Score !

 

4. Surveillez l’historique de votre compte AdWords

Dernière bonne pratique à appliquer pour augmenter le Quality Score de vos mots-clés Google AdWords : travaillez l’historique de votre compte dans sa globalité.

Google s’intéresse de près à l’historique de votre compte AdWords. Les robots scrutent la pertinence des expressions utilisées, la convivialité des pages de destination, les performances des mots-clés et des extensions, les taux de clics, etc. Par exemple, un mauvais CTR pour l’une de vos campagnes de liens sponsorisés (à cause de mots-clés trop génériques, mettons) aura un impact négatif sur l’ensemble de votre stratégie de référencement payant.

En somme, soyez attentif à la qualité globale de votre compte, aujourd’hui et sur le long terme. Vérifiez régulièrement les résultats de vos campagnes et le nombre de contacts générés par vos annonces payantes (par exemple grâce à l’insertion dynamique de numéros si le téléphone est un canal déterminant pour vous). C’est l’un des leviers essentiels pour optimiser le Quality Score de vos annonces AdWords !

 

***

Cet article est publié dans Bonnes Pratiques & Astuces, Call Tracking

Product Marketing Manager Toujours à l'écoute de nos clients & leads, je jongle tous les jours entre Product, Demand et Customer Marketing sur l'ensemble de nos solutions pour les satisfaire !