Les 5 clés pour planifier votre budget marketing digital 2018

a publié cet article le 08/11/2017

Budget Marketing Digital 2018

La fin de l’année approche ! Il est temps de commencer à réfléchir concrètement aux actions marketing à mettre en place en 2018… ainsi qu’au budget à prévoir pour les mener à bien ! Si vous entendez adopter une approche ROIste pour votre entreprise, il est essentiel de planifier par le menu votre budget marketing digital pour l’année à venir.

Voici les 5 clés d’un budget webmarketing 2018 bien préparé !

 

1. Faites un bilan de vos campagnes webmarketing 2017

En marketing, on ne démarre pas une nouvelle année sans avoir fait le bilan de celle qui s’achève. Ce bilan s’appuie sur vos analyses menées tout au long des mois passés, en fonction des KPI (indicateurs de performances) que vous avez choisis :

  • Quels ont été les résultats concrets de vos campagnes webmarketing 2017 ?
  • Quels ont été les canaux d’acquisition les plus efficaces ?
  • Combien de contacts ont été nécessaires pour atteindre vos objectifs commerciaux ?
  • Quel est votre ROI pour 2017 ?

Avec ces chiffres en main, déterminez les points d’amélioration et les corrections nécessaires à apporter pour que vos actions 2018 soient encore plus efficientes et plus ROIstes. Vous pourrez ainsi établir un budget marketing digital réaliste.

 

2. Fixez-vous des objectifs à atteindre

Un budget webmarketing se prépare en fonction d’un objectif à atteindre. Vous aurez donc besoin de :

  • Fixer des objectifs commerciaux concrets, en fonction des critères propres à votre activité : nombre de clients, nombre d’abonnés, chiffre d’affaires, etc.
  • Définir une direction marketing précise : vos actions dépendent de votre positionnement stratégique et de vos velléités d’agrandissement (nouveaux marchés à conquérir, nouvelles cibles à viser, etc.).

En tout état de cause, planifier votre budget marketing digital 2018 suppose de réfléchir en collaboration avec les autres acteurs majeurs de votre entreprise : la direction, bien sûr, qui validera la somme demandée ; mais aussi le service commercial et le département dédié à la recherche et au développement.

Il ne vous reste plus qu’à établir un budget par objectif, puis à consolider cela pour obtenir un budget global.

 

3. Organisez votre veille marketing digital

Votre entreprise n’est pas enfermée dans une bulle séparée du reste du monde. Non seulement vous avez des concurrents, mais surtout vous évoluez dans un écosystème en évolution perpétuelle.

C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne le marketing digital, dont les enjeux, les méthodes et les outils changent en continu. Si vous planifiez un budget sans prendre en compte les avancées techniques et les tendances, vous risquez de perdre du terrain en cours d’année – quand il sera trop tard pour moduler vos moyens financiers. Par exemple, avez-vous considéré les évolutions du référencement naturel (recherche vocale, longue traîne) et la puissance grandissante des publicités payantes sur les réseaux sociaux ?

À vous d’explorer les tendances naissantes et de vous mettre en contact avec les spécialistes de la question. Gardez en tête ces opportunités futures lorsque vous planifiez votre budget webmarketing 2018 – en prenant une marge de manœuvre financière adéquate.

 

4. Ciblez certaines actions en particulier

Préparer un budget implique d’avoir conscience des limites stratégiques et financières de votre entreprise. Vous devez donc choisir les actions que votre budget marketing digital 2018 vous permettra de financer, aux dépens de nombreuses autres. C’est le prix à payer pour générer un ROI positif.

Vous devez notamment déterminer les canaux d’acquisition les plus efficaces relativement à votre secteur d’activité, à votre marché et à vos cibles :

  • référencement naturel ou payant ;
  • marketing de contenu ;
  • compatibilité mobile de vos supports ;
  • présence renforcée sur les réseaux sociaux ;
  • e-mailing ou SMS ;
  • etc.

À vous de piocher dans les résultats de vos précédentes campagnes pour savoir quels canaux fonctionnent le mieux. Par exemple grâce à Dexem Call Tracking, vous constatez que 50 % de vos appels téléphoniques sont issus du référencement naturel, 35 % de vos profils sociaux, et le reste de plusieurs canaux mêlés. Une stratégie efficiente consistera donc à concentrer vos efforts sur les deux premiers canaux, en ciblant votre budget webmarketing 2018 sur l’optimisation SEO, la création d’un blog, le community management…

 

5. Ayez toujours le ROI en tête

Dernière clé pour planifier votre budget marketing digital 2018, et non des moindres : vous devez toujours avoir en tête la nécessité d’un ROI positif.

Pourquoi ? Tout simplement parce que votre budget webmarketing devra être validé par votre direction. Or, celle-ci se montrera d’autant plus favorable à vos arguments que vous saurez démontrer un bon retour sur investissement pour chacune des actions précédemment menées.

Si l’on en croit le rapport 2016 du State of Inbound Marketing publié par HubSpot, les organisations qui calculent leur ROI bénéficient d’une augmentation moyenne de 60 % de leur budget marketing. Autrement dit : les bons ROI font généralement les bons budgets.

 

***

Il est donc crucial de penser d’ores et déjà aux meilleures façons de calculer votre ROI en 2018 et d’intégrer cette nécessité à votre budget marketing digital. Cela facilitera en outre la planification de vos ressources pour les années à venir !

 

Cet article est publié dans Bonnes Pratiques & Astuces, Call Tracking

As a polyvalent product marketer, I'm covering the entire customer lifecycle. I spend my days paying attention to customer interactions, product usability and distribution. Family man and outdoor lover, I also particularly love sailing.