Pouvez-vous faire un poisson d’Avril aux clients qui vous appellent ?!

a publié cet article le 31/03/2015

Surfer sur l’actualité du calendrier est souvent un exercice d’équilibriste. Lorsque cela fonctionne bien, c’est très bon pour votre marque et votre image auprès de vos clients. Mais attention, un pas de travers et c’est la chute !

En cette veille de premier Avril, est-ce intéressant pour votre entreprise de faire un poisson d’Avril aux clients qui vous appellent ?

 

Oui, vous renforcez le visage humain de votre entreprise

En jouant le jeu du poisson d’Avril, vous humanisez votre relation client. Et c’est ce qu’attendent vos clients. Ils veulent être de plus en plus proches de votre entreprise car cela les rassure sur le fait que vous serez toujours là aux moments opportuns, quand ils auront besoin de vous. En misant sur la carte du second degré, vous leur montrez aussi que vous avez une grande confiance dans la relation qu’ils ont avec vous, vous la valorisez.

De plus, vous travaillez sur la notoriété de votre marque. Vous créez le « buzz » à moindre frais car vos clients remarqueront cette originalité et la partagerons autour d’eux au café, en famille et sans aucun doute sur les réseaux sociaux !

 

Non, vos clients attendent avant tout un service clients irréprochable

Si vos clients veulent que vous offriez un visage humain et que vous soyez proche d’eux, ils attendent avant tout que vous leur apportiez un service clients irréprochable.

Ils peuvent très bien ne pas s’attendre à ça (c’est le but d’un poisson d’Avril), ne pas comprendre et ressentir un point de friction lorsqu’ils essaient de vous contacter. De plus, ils rencontrent peut être une situation d’urgence – par exemple lorsqu’ils appellent leur assurance dans le cadre d’un accident de voiture – et ne pas du tout être disposés à percevoir un trait d’humour dans votre accueil.

Si vos clients ne comprennent pas ou si ce n’est pas le moment car c’est le propre de votre activité, vous risquez plus de dégrader l’image de votre entreprise, voire de créer le « bad buzz » et c’est surtout ce que vous ne voulez pas !

 

Chez Dexem, nous misons sur la simplicité, la réactivité et le professionnalisme dans nos échanges avec nos clients. Donc nous ne vous ferons pas de poisson d’Avril … A moins que vous ne le demandiez !

 

As a polyvalent product marketer, I’m covering the entire customer lifecycle. I spend my days paying attention to customer interactions, product usability and distribution. Family man and outdoor lover, I also particularly love sailing.