Voici 3 exemples d’articles de blog à ne pas suivre si vous voulez engager votre audience !

a publié cet article le 02/08/2017

article de blog WordPress

Le marketing de contenu peut s’avérer très puissant. Avec une stratégie bien pensée, vous pouvez acquérir du trafic qualifié sur votre site web, générer des leads, tisser des liens de confiance et mener vos lecteurs jusqu’à l’acte d’achat. Mais pour y parvenir, encore faut-il leur proposer des contenus qui les engagent et préparent le terrain pour une relation forte ! Vous voulez des exemples de ce qu’il ne faut surtout pas faire ? Voici 3 stéréotypes d’articles de blog qui risquent de faire fuir votre audience.

 

L’article « coquille vide » : que du SEO mais aucune vale2ur ajoutée

Du temps où les règles de Google étaient plus souples, il était commun de trouver sur la Toile des contenus dénués de valeur ajoutée. Ces articles se distinguaient par une absence totale d’informations utiles, un traitement allusif du sujet et une densité étouffante de mots-clés. Ils n’avaient qu’un unique but : gagner des places sur les moteurs de recherche grâce à la sur-optimisation SEO.

Mais voilà, l’époque a bien changé. Et Google s’est mis à valoriser les contenus qui apportent une vraie plus-value à leurs lecteurs. Désormais, proposer des articles complètement creux ou pratiquer le duplicate content risque de vous attirer les foudres du géant du web. Pire : les habitudes de consommation ont changé, et les internautes sont 67 % à se renseigner sur le web avant d’effectuer un achat en boutique (étude CCM Benchmark/Eulerian Technologies) (1). Ils apprécieront donc peu de tomber sur des contenus vides !

Quant aux fautes d’orthographe, vous vous dites peut-être qu’elles ne sont pas si graves ? Détrompez-vous ! Même s’ils ne fuient pas, vos lecteurs auront du mal à vous prendre au sérieux : une entreprise qui ne se donne pas la peine de faire relire un article de blog avant sa publication ne donne pas vraiment une image de fiabilité.

En bref : créez des articles proposant une vraie valeur ajoutée pour engager votre audience !

 

L’article « égoïste » : écrire uniquement pour soi

C’est une erreur commune des stratégies de contenu balbutiantes : vos rédacteurs ont tendance à écrire pour eux-mêmes plus que pour leur audience. Un article « égoïste » peut prendre plusieurs formes :

  • des blocs de texte interminables, sans sauts de ligne ;
  • des termes trop techniques et complexes ;
  • un ton monocorde inadapté (léger pour un sujet sérieux, ou inversement) ;
  • aucune image pour égayer la lecture ;
  • des sujets éloignés des préoccupations de votre audience ;
  • etc.

Ce type d’article de blog aboutit toujours au même résultat : réduire à néant les enjeux de votre stratégie content marketing.

D’abord, parce que le lecteur est contraint de s’adapter au texte, alors que ce devrait être l’inverse pour parvenir à l’engager. Ensuite, parce ces contenus n’utilisent aucun des leviers propres à une stratégie efficiente : peu de référencement naturel, pas de CTA pour inciter les lecteurs à réaliser une action, aucune tentative pour créer un minimum de connivence.

En bref : écrivez pour vos lecteurs et non pas pour vous seul ! Et n’oubliez pas qu’à travers vos articles de blog, ce sont les valeurs de votre entreprise que vous véhiculez.

 

L’article « vendeur » : faire du contenu un argument commercial 

Ne pas encourager le lecteur à se convertir en prospect est une erreur. Pour autant, il s’agit d’adopter pour cela des méthodes subtiles ! Pas question de transformer votre article de blog en un hymne à la gloire de votre entreprise.

Certains formats se prêtent mieux que d’autres à la promotion, notamment les contenus « premium » (livres blancs, études de cas…). Mais ceux-ci sont réservés à une phase ultérieure du parcours du prospect dans le tunnel de vente. Les articles de blog, eux, doivent adopter une posture objective, désintéressée et bienveillante, tout en proposant du contenu informatif.

À ce stade, le but n’est pas de vendre. Il est de sensibiliser votre audience à un domaine particulier et à ses enjeux, puis de tisser des liens de confiance avec vos lecteurs. En phase de prise de conscience ou de considération, 99 % d’entre eux risquent donc de prendre leurs jambes à leur cou face à un article ouvertement promotionnel.

En bref : ne pensez pas que le lecteur se laissera prendre au piège du contenu trop commercial. Au contraire : proposez-lui des articles de blog informatifs et objectifs, jusqu’à ce qu’il soit qualifié et prêt à passer à l’achat.

***

 

(1) http://www.blogdumoderateur.com/e-commerce-france-2016/

 

Cet article est publié dans Bonnes Pratiques & Astuces, Marchés & Tendances

As a polyvalent product marketer, I'm covering the entire customer lifecycle. I spend my days paying attention to customer interactions, product usability and distribution. Family man and outdoor lover, I also particularly love sailing.