Immobilier devez vous opter pour du call tracking statique ou dynamique ?

Agences immobilières : devez-vous opter pour du call tracking statique ou dynamique ?7 min read

3 novembre 2020 | Marketing

Le contact par téléphone est essentiel dans l’immobilier. Que ce soit pour de la location, de l’achat ou de la vente, une personne souhaitant contacter une agence immobilière privilégie souvent l’appel téléphonique. Les situations immobilières tendues, la recherche de la perle rare et des investissements financiers importants sont autant de raisons qui poussent à utiliser le téléphone pour avoir un contact rapide et humain. Tant de raisons donc qui font du téléphone un moyen de contact à forte valeur ajoutée pour les agences immobilières.

Les agences comprennent l’importance de ces appels, et les opportunités potentielles qu’ils représentent. C’est pourquoi de plus en plus d’entre elles utilisent une solution de call tracking pour identifier les leviers marketing qui apportent le plus d’appels. Elles pilotent ainsi leurs investissements vers les leviers les plus performants pour augmenter le nombre d’opportunités par téléphone de leurs agences.

En fonction des supports et campagnes marketing utilisés par une agence immobilière, le type de call tracking nécessaire pour suivre les appels peut varier. Entre du call tracking statique et dynamique, comment savoir lequel est adapté à votre besoin ?

 

Le call tracking statique pour mesurer l’efficacité de vos portails d’annonces et supports offline

Le call tracking statique permet de suivre les appels provenant de supports offline et online autres que votre site web, comme des flyers ou des portails d’annonces par exemple.

Ces plateformes et médias permettant de diffuser des annonces occupent d’ailleurs une place prépondérante dans les investissements marketing des professionnels de l’immobilier.  Par le passé peu nombreux, ces portails se sont multipliés et sont aujourd’hui généralistes, dédiés à l’immobilier ou encore spécialisés à une activité précise comme la vente de biens neufs.  Et si des acteurs peuvent paraître incontournables, à l’image de Le Bon Coin, d’autres alternatives existent pour stimuler la visibilité d’un bien, et donc les opportunités pour ce dernier. Les agences immobilières peuvent aussi choisir de diffuser leurs annonces sur des portails plus locaux, tels que Ouest France Immobilier, ou via de nouveaux entrants prometteurs comme Facebook Marketplace.

Pour choisir sur quels portails d’annonces diffuser parmi cette multitude, les agences doivent évaluer leurs performances, ce qui se mesure en partie par le nombre d’appels générés. Pour répondre à ce besoin, le call tracking statique est tout indiqué. Il permet à une agence immobilière de communiquer un numéro de tracking propre au portail sur lequel elle diffuse. Les appels sont redirigés en toute transparence vers le numéro de téléphone historique de l’agence. Cette dernière sait ainsi combien d’appels lui apporte chaque portail d’annonces. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire l’article Agences Immobilières : Comment savoir sur quels portails d’annonces investir ?

De la même manière, le call tracking statique est redoutable pour mesurer l’efficacité des supports offline. Et ces leviers de communication sont aussi plébiscités par les agences immobilières. Pour cause, les zones de chalandise des agences immobilières sont géographiques, locales. Leur expertise l’est tout autant puisqu’elles gèrent des biens sur une zone précise. Les agences utilisent donc les supports offline pour promouvoir leur expertise locale, à leur audience locale.

Comme les portails d’annonces, les supports offline sont nombreux : affiche abribus, courrier, flocage de véhicules, spot sur une radio ou chaîne de télévision, etc. En utilisant du call tracking statique, les agences immobilières mesurent en temps réel le nombre d’appels générés par chacun de ces supports, et peuvent ainsi ventiler leurs investissements en fonction des performances. Pour plus de détails, découvrez cet article dédié à l’immobilier et le marketing offline : Marketing Immobilier : l’offline, clé du succès de votre activité locale ?

 

Le call tracking dynamique pour évaluer la performance de votre site web, de vos sources de trafic et mots-clés

Ces dernières années, les sites web des agences et réseaux d’agences immobilières se sont multipliés. Plus que cela, ils se sont enrichis et complexifiés. De simples sites vitrines présentant uniquement quelques informations sur l’agence, ils sont devenus aujourd’hui de véritables outils digitaux pour les agences, leurs leads, ainsi que leurs clients. Plateforme d’annonces à part entière, espace en ligne pour faciliter l’échange et la gestion avec les clients… la palette de services proposés sur les sites web des agences est mature, aboutie, ou en phase de l’être.

Qu’elle provienne d’un désir de reprendre du terrain aux plateformes d’annonces ou de se différencier, cette digitalisation est bel et bien une réalité aujourd’hui. Pour les équipes marketing d’une agence immobilière ou d’un réseau, un site web est donc un autre levier d’acquisition sur lequel il faut investir, et dont il faut alors mesurer les performances.

Le call tracking dynamique permet justement à ces entreprises d’évaluer et d’optimiser les performances de leurs sites web, en analysant les sources de trafic qui génèrent des leads par téléphone et les parcours visiteurs les plus efficaces pour déclencher des appels.

Comment les personnes appelant une agence immobilière depuis son site web sont arrivées sur ce site ?  Le call tracking dynamique répond à cette question en permettant aux agences et leurs équipes marketing d’identifier la source de trafic à l’origine d’un appel. Ces sources, générant des visiteurs à un site web, peuvent être nombreuses : référencement naturel, campagnes Google Ads, réseaux sociaux, emailing, … Il est indispensable d’identifier les sources qui génèrent des leads par téléphone en volume et de qualité pour concentrer ses efforts sur celles au meilleur ROI.

Dans le cas de la source de trafic Google Ads, le call tracking dynamique rend même possible l’attribution d’un appel à une campagne, un groupe d’annonces, une annonce et un mot-clé directement dans l’interface de la régie. Découvrez toutes les possibilités offertes par l’intégration entre le call tracking et Google Ads dans : Google Adwords – Call Tracking Suivez vos conversion par téléphone.

Au-delà d’analyser les sources de trafic menant à un site web, connaître le comportement des visiteurs sur le site est aussi très utile pour comprendre les chemins de conversion. Le call tracking dynamique par session visiteur permet d’avoir ces informations sur les conversions par téléphone. Pour chaque appel, les agences immobilières disposent de la liste des pages web consultés par leurs appelants. Ces données étant en temps réel, elles peuvent être partagées avec un CRM pour donner des informations de contexte à l’agent : question sur une location, finalisation d’une vente, etc. Plus de détails, consultez l’article : Analysez le parcours visiteur Web de vos leads par téléphone.

 

*          *          *

 

Selon les enjeux et le contexte, les deux types de call tracking permettent de suivre les appels de supports et campagnes différents. En réalité, le call tracking statique et dynamique sont complémentaires, et offrent aux agences et professionnels de l’immobilier l’opportunité d’analyser l’intégralité de leurs appels entrants. Ainsi, ils connaissent avec précision les performances de chacun de leurs leviers, et pilotent leurs budgets en conséquence pour gagner encore plus en efficacité.

Vous souhaitez voir un cas concret de l’utilisation du call tracking dans l’immobilier ? Découvrez ci-dessous la présentation donnée par Dexem à l’événement Inbound Marketing France avec Peterson.fr, spécialiste de l’immobilier neuf en France :

Retour d'expérience Peterson.fr, spécialiste immobilier neuf